Loutre
(20 Janvier – 18 Février)

RÉSUMÉ

  • Dates de Naissance : 20 Janvier – 18 Février.
  • Influence terrestre : Période de l’Épuration.
  • Vent influent : Vents du Nord.
  • Totem : Bison.
  • Direction : Nord.
  • Élément prédominant : Air.
  • Clan élémentaire : Clan du Papillon (Air).
  • Fonction : Accomplir.
  • Totem natal et animal : Loutre.
  • Totem végétal : Fougère.
  • Totem minéral : turquoise.
  • Totem de polarité : Saumon.
  • Couleur : Argent.
  • Vibration musicale : MI, une octave au-dessus du Cerf.
  • Personnalité : Amical, original, indépendant, dynamique.
  • Sentiments : Détaché.
  • Intention : Imagination.
  • Nature : Humanitaire.
  • Traits positifs : Inventif, réformateur, perspicace.
  • Traits négatifs : Imprévisible, rebelle, manque de tact, excentrique.
  • Instinct sexuel : Passe d’un extrême à l’autre.
  • Compatibilités : Corbeaux, Faucons, Cerfs.
  • But conscient : Connaissance.
  • Désir subconscient : Sagesse.
  • Chemin de vie : Force créatrice.
  • A cultiver : Esprit inventif, tolérance, courage.
  • A éviter : Rébellion, excentricité.
  • Alchimie spirituelle : Prédominance du yin.
  • Totems de départ : Loutre, Bison, Papillon, Fougère, Turquoise, Saumon.

EXPRESSION DE LA PERSONNALITÉ.

Adulte

Artistes, indépendants, humains, dynamiques, constructifs, les Loutres sont des gens extrovertis qui aiment se mêler aux autres, car ils considèrent chacun comme un ami. Ils sont profondément épris de liberté et d’indépendance ; ils approuvent l’égalité des sexes, les chances égales pour tous, un traitement juste pour tout le monde sans discrimination raciale ou religieuse.

Ils détestent toute forme d’obéissance forcée et ont du mal à se conformer aux règlements.

Les Loutres sont des gens perspicaces et originaux, mais souvent leurs projets et leurs idées sont irréalisables ou utopiques. Ils ont l’esprit toujours actif et sont souvent préoccupés par des projets qu’ils n’ont pas le temps de réaliser.

Ils ont tendance à prendre des engagements qu’ils sont incapables de tenir faute d’être suffisamment disponibles.

Ils ont l’esprit large, peu de tabous et de préjugés, et n’hésiteront pas à tout essayer. L’expérimentation est une façon d’apprendre par eux-mêmes, c’est pourquoi ils peuvent paraître quelque peu excentriques.

Ils sont inventifs, imprévisibles et ont le goût de l’originalité. Idéalistes, les Loutres ont un zèle réformateur qui peut passer pour révolutionnaire ; mais il n’est jamais destructeur.

Elles abordent tous leurs problèmes de manière analytique, presque froidement ; car si elles éprouvent de la sympathie pour les autres et ne sont pas insensibles à leurs émotions, celles-ci sont rarement très profondes.

Tout en aimant avoir affaire aux autres, elles ne souhaitent pas d’attachements personnels. Elles ont un tempérament enjoué qui plaît à la plupart des gens, et une intuition qui leur permet d’être particulièrement perspicaces.

Elles ont de l’assurance et sont en général indépendantes.

Traits positifs : Amical, serviable, inventif, réformateur, enjoué, perspicace.

Traits négatifs : Imprévisible, excentrique, manque de tact, rebelle, égocentrique.

Orientation professionnelle : Art ; archéologie ; astrologie ; astronomie ; électronique ; invention ; médecine ; psychologie ; psychiatrie ; philosophie ; enseignement ; recherche scientifique ; littérature.

Parent

Les parents Loutre créent habituellement une relation amicale et franche avec leurs enfants ; ils les encouragent à parler de leurs problèmes et de leurs difficultés. Cela fait partie du processus qui permettra à l’enfant de devenir indépendant.

Le père participe aux activités de ses enfants et se prend tellement au jeu qu’il se conduit lui-même comme un enfant. Mais il les aide également à faire leurs devoirs.

La mère est habituellement dévouée, bien que son attitude tolérante et sa réticence à faire des démonstrations d’affection puissent donner une impression de détachement. Cependant elle aide et rassure ses enfants ; elle est pleine de tendresse et de douceur lorsqu’ils sont malades.

INFLUENCE TERRESTRE : Période de l’Épuration.

Ce cycle moyen de la saison d’hiver est l’époque où la terre s’épure avant que la vie n’accélère son rythme et que la croissance ne reprenne. Il est centré sur la préparation ; aussi les natifs de cette période sont des planificateurs, des innovateurs et des visionnaires possédant une nature intuitive et perspicace. Ils apprennent à formuler les choses et à découvrir des manières de servir. Ce sont des préservateurs et des conservateurs.

INFLUENCES SOLAIRES.

Ce point médian de la saison d’hiver correspond aux premières manifestations de l’influence solaire, dont l’énergie électrique commence à se faire sentir dans la fraîcheur de l’air, un air stimulant, revigorant et purifiant. C’est la force qui desserre l’étreinte des limitations et des contraintes.

Des frémissements se produisent également dans les entrailles de la Terre, au moment où la nouvelle vie commence à se manifester tout en demeurant cachée sous la surface.

Dans beaucoup de cultures anciennes, ces premiers frémissements de la Nature étaient célébrés au début de Février. En Grande-Bretagne cette fête était appelée Imbolc, un nom gaëlique qui signifie « dans le ventre », et implique « l’accélération ».

Elle célébrait le retour de la lumière. Plus tard elle fut remplacée par son équivalent chrétien de la Chandeleur, le 2 Février. Jadis, c’était une fête associée à l’épuration, au ramassage des branchages morts jonchant le sol, à l’enlèvement de toutes les choses mises au rebut pendant l’hiver. Ce fut l’origine du grand nettoyage de printemps.

C’était l’époque où se préparait la nouvelle manifestation de la vie qui allait bientôt jaillir, au moment où le sommeil hivernal céderait soudain la place à l’activité intense du printemps.

Les Amérindiens associaient cette épuration et ce nettoyage à la cérémonie de la Distribution, une occasion de se débarrasser des choses qui empoisonnent la vie : mauvaises attitudes, mauvaises habitudes, peurs ridicules, jalousies mesquines et mauvais sentiments. Chacune de ces choses était représentée symboliquement par une graine ou un rameau que l’on jetait dans le feu et qui se consumait.

Signe solaire correspondant : Verseau.

VENT INFLUENT : Vents du Nord.

Dans l’hémisphère Nord, le Soleil ne paraît pas au Nord ; il passe de l’est au sud-ouest et le ciel semble tourner autour de l’étoile polaire ; c’est pourquoi le Nord était considéré comme le mystérieux axe autour duquel se mouvaient les cieux et comme la puissance de l’invisible.

La puissance du Nord était celle de la nouvelle vie cachée dans le repos, celle qui change l’eau en glace, celle de la glace qui réduit en miettes d’énormes rochers.

La puissance du Nord indiquait la nécessité de faire silence et d’écouter, de fuir les bavardages, la confusion et le tumulte. Aussi est-elle associée à la méditation et à la contemplation, qui consistent essentiellement à stopper l’activité extérieure afin de favoriser la croissance intérieure.

Les Amérindiens associaient le Nord à la connaissance, à la sagesse et au pouvoir de l’esprit, et les vents du nord à l’activité mentale.

Le totem est le bison comme pour l’oie.

ÉLÉMENT INFLUENT : Air.

L’air est l’élément associé à l’intellect et au pouvoir de la pensée, car l’idée, la pensée, précède la manifestation, la création. L’Air est transparent et rappelle la visualisation de la pensée créatrice. L’Air est mouvement invisible, et peut donc évoquer aussi le passage du non-manifesté au manifesté, de l’invisible au visible.

C’est grâce au mouvement de l’air que nous prenons conscience du son, que nous pouvons écouter et être écoutés. Ainsi c’est grâce à l’air qu’il est possible de communiquer avec autrui. L’air est donc lié à la communication.

Communication, idées, activité mentale, créativité, autant d’éléments qui prédomineront chez les natifs de la Période de l’Épuration, car l’Air élémentaire exerce sur eux une puissante influence dans tous les domaines.

CLAN ÉLÉMENTAIRE : Clan du Papillon (Air).

Les gens nés entre le 20 Janvier et le 18 Février appartiennent au Clan du Papillon, celui de l’Air élémentaire, qui leur permet de transformer et de régénérer les situations et les gens par la nouveauté de leur approche et par leurs activités.

Mais ils peuvent aussi dissiper leurs énergies en voletant d’une chose à l’autre, en changeant brusquement de direction ; leurs mouvances perpétuelles peuvent être cause de surmenage.

Une fois qu’ils ont opté pour une direction précise, leur vie peut devenir à la fois stimulante et enrichissante.

TOTEM NATAL ET ANIMAL : Loutre.

Le totem principal des natifs de la Période de l’Épuration est la Loutre. Elle fait partie de la famille des belettes et vit aussi bien dans l’eau que sur la terre.

Sa queue épaisse et puissante se termine en pointe ; elle lui sert de gouvernail sur l’eau et d’outil pour ses travaux de construction. Ses pattes courtes, robustes et palmées lui permettent de nager à toute vitesse. Elle peut rester sous l’eau jusqu’à quatre minutes. Son corps Peut atteindre quatre-vingt-dix centimètres de long.

La Loutre se nourrit principalement de poissons. Elle est connue pour sa fantaisie et son goût du jeu. Sa demeure est un trou creusé dans le bord d’une rivière et dont l’entrée est située sous l’eau. Du fait qu’elle peut adopter certaines postures inhabituelles chez les animaux, on la considère comme une imitatrice.

Elle a le sens de la famille et adore ses compagnons ; souvent lorsqu’elle en perd un, elle le « pleure » pendant une longue période. Les petits demeurent davantage de temps auprès de leurs parents que chez la plupart des autres animaux.

Comme leur totem animal, les natifs de cette époque de l’année sont habituellement amicaux, serviables, enjoués et hardis. Leur nature serviable les amène souvent à s’occuper de bonnes oeuvres.

Eux aussi sont doués pour les imitations. Leur vie est placée sous le signe du service. Ils sont attentionnés et la vie leur offrira de nombreuses occasions de pouvoir utiliser leurs énergies au bénéfice de la Terre et de ses habitants.

Si cela s’avérait impossible où s’ils se laissaient dominer par l’égo-centrisme, ils se sentiraient probablement très malheureux.

De même que la loutre est l’un des grands organisateurs du règne animal, de même les Loutres sont des gens qui excellent dans la conduite des affaires humaines. Et de même que la loutre veille la propreté de l’eau dans laquelle elle vit, de même les Loutres ont besoin d’ordre et de propreté aussi bien chez eux que sur leur lieu de travail, sinon elles se sentent mal à l’aise.

TOTEM VÉGÉTAL : Fougère.

La fougère femelle, communément appelée polypode (Polypodium vulgare) est une plante vivace à feuilles persistantes qui pousse en abondance dans les zones ombragées, dans les bois et parmi les rochers.

Ses feuilles, ou frondes, sont de taille très variable et se terminent en pointe. Elles croissent à partir du sommet d’une tige-racine qui rampe en surface ou juste à fleur de terre. Les capsules de spores croissent sur deux rangées de part et d’autre de la nervure centrale, au dos des feuilles. A mesure qu’elles mûrissent, elles passent d’une teinte jaunâtre à l’orange vif, vers la fin de l’automne.

Les Indiens utilisaient le rhizome en infusion contre la toux et les problèmes respiratoires, ainsi que pour le nettoyage des blessures externes. La fougère mâle (Dryopteris fïlixmus) est une plante plus rustique et poussant plus droit. On l’utilisait entre autres comme remède contre le ver solitaire.

Comme leur totem végétal, les Loutres ont la faculté de ployer dans le sens du vent et de s’adapter, tout en ayant de l’endurance. Elles risquent de souffrir du stress si quelque chose s’oppose à leur tendance.

TOTEM MINÉRAL : Turquoise.

La turquoise est une pierre tendre, de couleur bleu-ciel ou bleu-vert, à l’aspect cireux. Elle contient des phosphates de cuivre et d’aluminium, ainsi que de la silice, de l’ammoniaque et de l’eau.

C’est une pierre sensible qui, parait-il, absorbe les vibrations nocives et se décolore si son porteur est souffrant ou s’il court un danger physique, quelle qu’en soit la nature.

Il arrive qu’elle éclate en morceaux sous l’effet de tensions vibratoires ; si certains Amérindiens portaient des turquoises c’était précisément pour se protéger des blessures et en particulier des fractures, car ils croyaient que la turquoise se briserait à la place de l’os.

Certains Indiens décoraient la queue ou la bride de leurs chevaux avec des turquoises pour éviter que l’animal ne se brise un membre dans une chute. La turquoise bleue était souvent appelée la « pierre » du ciel c’est-à-dire du royaume mystique.

Les Loutres peuvent se sentir attirées par les choses mystiques, et la vie se chargera de leur apprendre à équilibrer le physique avec le spirituel.

La turquoise passait pour stimuler la compréhension. Elle possède un réseau énergétique d’une grande vitalité qui agit sur le corps mental et procure une sensation de calme et de paix, car c’est un excellent équilibreur d’énergies.

Les Loutres ont intérêt à porter une turquoise, puisqu’elles sont particulièrement vulnérables aux tromperies et aux perturbations affectives. La turquoise les aidera à conserver leur équilibre au milieu des pressions.

Portées en bracelet au poignet gauche, les turquoises peuvent stimuler les pouvoirs de guérison du porteur. Utilisées dans la méditation, elles peuvent révéler le sens de n’importe quelle situation.

TOTEM DE POLARITÉ : Saumon.

Les Loutres s’intéressent en général au bien-être de leurs semblables ; elles participent à des projets charitables et humanitaires. Ce désir de servir est une partie intégrante de leur nature. Ce sont aussi des rêveuses et des visionnaires, caractéristiques qui doivent être contrebalancées par le sens pratique.

Les Loutres peuvent s’inspirer des Saumons qui eux aussi se préoccupent des besoins d’autrui, mais qui possèdent en outre la faculté d’élaborer une membrane résistante pour protéger certaines parties de leur nature sensible contre ceux qui pourraient essayer de les manipuler ou de les diriger.

VIE AMOUREUSE ET SEXUALITÉS

Dans le domaine de l’amour les Loutres sautent d’un extrême à l’autre. Elles s’intéressent davantage au mental qu’au corps, mais peuvent néanmoins être des amoureuses survoltées.

Leur problème, c’est que leur idéalisme les conduit non seulement à vouloir le parfait compagnon ou la parfaite compagne, mais aussi à s’imaginer en parfait amoureux. Si bien que tout en ayant peut-être des tas d’idées au sujet de la sexualité, leur manque d’émotion intense et de passion peut faire en sorte que la pratique ne soit pas à la hauteur de la théorie.

Compatibilités : Corbeaux (22 Septembre – 22 Octobre) ; Faucons (21 Mars – 19 Avril) ; Cerfs (21 Mai – 20 Juin).

SANTÉ.

Les Loutres sont en général en bonne forme ; elles sont adeptes des aliments naturels et de la médecine préventive. La plupart de leurs problèmes de santé viendra du système circulatoire ; en vieillissant, elles seront sujettes aux varices et au durcissement des artères.

COULEUR ; Argent.

L’argent est une couleur métallique ; c’est la couleur des impulsions électriques, de la foudre et du cerveau. Elle émane du corps mental et est liée aux idées.

C’est la couleur reflétée par la Lune, avec laquelle elle est étroitement associée, car elle représente le côté réceptif et créatif de la Nature. Elle indique l’aspect intuitif du mental qui permet de « voir » au-delà de l’intellect.

L’argent noircit si l’on néglige de le polir et de le travailler ; aussi symbolise-t-il le côté changeant de la nature humaine qu’il faut essayer de transformer.

L’argent attire vers une perfection qui dépasse l’entendement.

Vibration musicale : Les Loutres sont en accord avec la note Mi, une octave au-dessus du Cerf.

PÉRIODES FAVORABLES.

Meilleurs mois de l’année : 20 Janvier – 18 Février ; 21 Mai – 20 Juin ; 22 Septembre – 22 Octobre.

Meilleur jour de la semaine : Samedi.

Meilleurs moments de la journée de 11 h à 13 h et de 23 h à 1 h du matin.

BUT EXTÉRIEUR (CONSCIENT) ET DÉSIR INTÉRIEUR (SUBCONSCIENT).

Le but conscient des Loutres est de connaître par soi-même. C’est une connaissance vécue plutôt qu’une connaissance acquise. Le désir intérieur, cependant, est d’obtenir la sagesse de connaître le pourquoi des choses, et de mettre cette connaissance en application pour le bénéfice de tous.

ALCHIMIE SPIRITUELLE.

La Loutre est une personne qui possède une grande quantité d’Air élémentaire dans sa constitution spirituelle ; ceci lui donne un tourbillon d’idées et une activité mentale qui lui permet de se lancer avec ivresse dans toutes les directions.

La stabilité de la Terre et les qualités apaisantes de l’Eau sont nécessaires pour donner une forme pratique au produit de leur imagination afin de pouvoir concrétiser leurs idées.

En étudiant la Trame de la Médecine de la Terre les Loutres découvriront, parmi les totems, des exemples d’acquisition et d’application d’énergies de la Terre et de l’Eau et devront s’efforcer de les imiter.

La Loutre reçoit une polarité négative au niveau des directions et des cycles (- -) et une polarité positive par l’Air élémentaire (+ +). La sexualité spirituelle est masculine (+) ; ceci donne donc un ensemble orienté vers l’extraversion et le dynamisme. La combinaison est (- + + et +).

DIFFICULTÉS RENCONTRÉES.

La Loutre doit apprendre l’art de manifester ce qui est visualisé dans le mental. Elle se trouvera dans des situations où les rêves peuvent être transformés en possibilités, et les possibilités en probabilités, puis en réalité pratique.

Mais à chaque fois il lui faudra trouver le courage d’agir en harmonie avec la connaissance intérieure qu’elle possède. Quand les Loutres se retrouvent enlisées quelque part, elles feront bien de se souvenir de la devise des SAS britanniques : « Oser pour gagner ».

FONCTION PRINCIPALE ET CHEMIN DE VIE.

La fonction principale de la Loutre est de découvrir pour réformer et inventer. Son chemin de vie est éclairé par la lumière de l’espérance.

Il y a cependant une autre lumière, une lumière fragile mais qui brille pour longtemps, comme celle des étoiles. C’est une lumière qui révèle l’unité de l’existence et l’illusion de la séparation ; elle nous montre que le « Ciel » spirituel et la « Terre » physique sont en fait tissés de la même substance.

C’est sur cette lumière que le regard de la Loutre un jour s’ouvrira. Sur ce chemin le voyageur est guidé par une vision de l’avenir qu’il voit s’édifier à partir des luttes, des déceptions et même des catastrophes du passé et du présent. Le but premier est la confiance dans les choses à venir.

COMMENT SE COMPORTER AVEC LES LOUTRES.

Soyez directs. Ne faites pas de digressions. Les bavards intarissables et les pertes de temps inutiles ont le don d’énerver les Loutres. Avec elles, dites ce que vous pensez et pensez ce que vous dites. Le meilleur moyen de vous débarrasser des Loutres c’est de vous montrer ennuyeux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *